Hausse des tarifs de l’assurance emprunteur. (©Geralt – Pixabay)
Si la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur a permis de faire baisser légèrement les tarifs, cela n’atteint pas les baisses des taux des crédits immobiliers. Résultat, dans certains cas, le coût total de l’assurance coûte plus cher que le coût total des intérêts.
(LaVieImmo.com) – La baisse des taux immobiliers a eu une conséquence plutôt insolite: pour certains acheteurs, cela leur coûte plus cher de s’assurer que d’emprunter. Aujourd’hui, les taux immobiliers sont à 1,35% sur 15 ans, 1,55% sur 20 ans et 1,75% sur 25 ans, selon les chiffres du courtier Vousfinancer. S’ils connaissent des hausses très limitées par rapport au mois de décembre, ils restent proches de leur plus bas historique.
De leur côté, les tarifs de l’assurance emprunteur ont connu de légères baisses depuis un an, grâce à la mise en application de la résiliation annuelle. « Mais ces baisses n’ont été que légères, contrairement à celles des taux immobiliers », précise Sandrine Allonier, directrice de la communication du courtier.
Hausse des taxes en 2019
Et depuis le début de l’année, le taux d’assurance a même progressé. En effet, après plusieurs rebondissements, la fin de l’exonération de taxe sur la garantie décès des contrats d’assurance emprunteur a été votée à l’Assemblée nationale jeudi 20 décembre dans le cadre du projet de loi de finances 2019. Et depuis le 1er janvier, plusieurs banques ont ainsi envoyé de nouveaux barèmes d’assurance répercutant une hausse de tarif. « Si l’augmentation de tarif représente seulement quelques dixièmes de pourcents pour l’emprunteur, ce n’est pas toujours anodin: les hausses vont, au sein d’une même banque, pour 200.000 euros empruntés, de 2 euros par mois pour les moins de 30 ans à plus de 5 euros pour les plus de 55 ans », analyse Sandrine Allonier.
Vousfinancer a réalisé pour nous des simulations sur différents profils. Un couple de 40 ans emprunte 200.000 euros sur 20 ans à 1,10%. Ils s’assurent chacun à 100% avec un taux à 0,35%. Le coût total de leurs intérêts atteindra 22.897,60 euros et celui de leur assurance… 27.998,40 euros.
Elle donne également l’exemple d’une personne de 55 ans qui emprunte 200.000 euros sur 15 ans à 1% et est assurée à 100% à 0,6%. Le coût total de ses intérêts va atteindre 15.458,20 euros sur l’ensemble de son crédit et celui de son assurance 18.000 euros.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/hwOhVJmgQuM/quand-l-assurance-du-pret-vous-coute-plus-cher-que-votre-credit-immobilier-44432.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière