« Mettre la clé sous la porte » (©Cocoparisienne – pixabay)
Cette expression, qui signifie tout simplement « faire faillite », daterait du XVème siècle.
(BFM Immo) – A l’occasion des fêtes de fin d’année, BFM Immo vous explique chaque jour du 1er au 24 décembre le sens d’une expression liée au logement ou au monde de l’immobilier au sens large. Un peu à la manière d’un calendrier de l’Avent. Aujourd’hui, retour sur l’expression « mettre la clef sous la porte ».
Aujourd’hui, nous parlons de « mettre la clef sous la porte » lorsqu’un commerce ferme boutique, fait faillite. Le Centre national de ressources textuelles et lexicales précise que cette expression a évolué puisqu’à l’origine elle signifiait plutôt: « quitter furtivement sa maison, disparaître pour se soustraire à une obligation, à une poursuite ».
Cette expression daterait du XVème siècle et viendrait des locataires qui s’en allaient discrètement sans payer leur loyer. Ils laissaient la clef mais la cachaient (« sous » signifiant « discret », le terme ne désigne pas le paillasson).
Cette expression s’est étendue aux commerces qui faisaient faillite discrètement, sans en faire étalage.

Retrouvez les expressions du : 1er décembre : pourquoi dit-on « pendre sa crémaillère »? 2 décembre : pourquoi dit-on « bâtir des châteaux en Espagne »?

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/__9h-sAr8wo/pourquoi-dit-on-mettre-la-clef-sous-la-porte-46940.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière