Tel Aviv veut freiner la hausse des loyers. (©Jack Guez – AFP)
Cette ville d’Israël tente de trouver un équilibre entre la demande de logements accessibles aux touristes et ceux pour les résidents.
(LaVieImmo.com) – Tel Aviv va augmenter sa taxe foncière pour certains propriétaires qui mettent leur logement sur des plateformes comme Airbnb. Cela concernera ceux qui louent leur bien immobilier sur de courtes périodes mais pour une durée de plus de 90 jours par an.
Le but de cette mesure est de freiner la hausse des loyers. Dans un communiqué, la mairie de Tel Aviv a déclaré : « L’objectif est de créer un équilibre qui permette de répondre à la demande de logements accessibles aux touristes et la nécessité de conserver le plus d’appartements possible pour des locations à long terme destinées aux résidents ».
17.000 annonces
Le pourcentage de la hausse et la date à laquelle celle-ci sera appliquée ne sont pas encore connus. À Tel Aviv, près de 17.000 annonces, majoritairement sur Airbnb, ont été recensées entre mai 2017 et mai 2018.
Cette ville d’Israël n’est pas la seule à s’attaquer au problème Airbnb, la plateforme étant accusée d’accentuer la crise du logement. Ainsi, à Paris par exemple, la mairie a mis en place un enregistrement obligatoire et une limitation des locations à 120 jours par an pour les résidences principales.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/1GAlK6s8DI4/pour-limiter-l-afflux-de-touristes-via-airbnb-tel-aviv-va-augmenter-la-taxe-fonciere-44564.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière