Edition « Millennials » du Monopoly (©Hasbro / Wall Mart)
La dernière édition du jeu de société créé en 1935 ne plaît pas à tout le monde.
(LaVieImmo.com) – Le slogan de la dernière édition du Monopoly (« Oubliez l’immobilier, vous n’avez plus les moyens de toute façon ») a de quoi déconcerter les afficionados du jeu de société. Hasbro lance cette année une version du Monopoly destinée aux millennials. Et elle est loin de faire l’unanimité.
Le jeu, disponible pour l’instant en exclusivité sur chez Wall Mart, était vendu initialement à 19,82 dollars aux Etats-Unis (il est actuellement affiché à plus de 60 dollars sur la boutique en ligne du groupe de distribution), en référence aux premières années de la génération Y. Destiné aux millennials donc, un terme parfois un peu vague qui regroupe l’ensemble des personnes nées entre le début des années 1980 et le milieu des années 1990 voire des années 2000, ce nouveau Monopoly surfe sur les clichés les plus éculés en la matière. Ces (plus si) jeunes qui auraient notamment troqué la volonté de devenir propriétaire contre celle d’accumuler les expériences.
Ainsi, les rues et les gares ont disparu de cette version du jeu créé en 1935. Ces cases du plateau ont été remplacées par des activités aussi diverses que visiter une friperie, se rendre sur un marché de fermiers, assister à un festival de musique de 3 jours, passer une nuit sur le canapé d’un ami, prendre un cours de yoga ou encore déguster un plat dans un restaurant vegan. Le but des joueurs est de collectionner le plus d’expériences différentes. Ceux qui visitent une destination découverte en premier par un autre joueur doivent lui verser de l’argent.
« Une expérience insultante »
La mascotte du jeu, « Rich Uncle Pennybags », a également subi un sérieux lifting. S’il conserve sa moustache blanche et son chapeau haut-de-forme, le personnage arbore désormais des lunettes de soleil bleues et des écouteurs. Il a également troqué sa canne contre un gobelet de café qu’on jurerait tout droit sorti d’un Starbucks.
Des stéréotypes qui sont loin d’avoir été pris au second degré par tout le monde. « Le nouveau jeu Monopoly de Hasbro pour les millennials est une expérience insultante », juge ainsi le New York Post. Tandis que The Guardian évoque le « trolling » d’une génération entière. Sur les réseaux sociaux, Hasbro essuie un feu nourri de critiques. Il s’agit d’une édition « à laquelle on peut s’identifier et qui est en même temps condescendante », juge ainsi un internaute sur Twitter. Ce n’est « jamais bon de frapper quelqu’un au sol », ajoute sur CNN James Knowlton, un Américain de 28 ans vivant au Minnesota qui a diffusé un message sur Facebook à ce propos. Face à ces critiques, Hasbro évoque de son côté, toujours sur CNN, un jeu léger pour « ceux qui ont le sens de l’humour ». Un humour qui n’est visiblement pas toujours partagé.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/NYU_WJx-Jn8/oubliez-l-immobilier-vous-n-avez-pas-les-moyens-le-dernier-monopoly-special-millennials-cree-la-polemique-44010.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière