Beaucoup d’entreprises sont contraintes de reporter leurs projets de déménagement (©Thomas Samson – AFP)
L’Europe manque cruellement d’espaces pour accueillir les entreprises. Jamais depuis 10 ans il n’y avait eu aussi peu de bureaux disponibles dans les plus grandes villes européennes, s’inquiète le cabinet Savills.
(LaVieImmo.com) – L’Europe au bord d’une pénurie de bureaux. L’alerte est lancée par Savills, un des géants de l’immobilier tertiaire. Selon lui, l’offre s’est tellement réduite ces dernières années dans les grandes capitales, que beaucoup d’entreprises sont contraintes de reporter leurs projets de déménagement.
Jamais depuis 10 ans il n’y avait eu aussi peu de bureaux disponibles dans les plus grandes villes européennes. Berlin, Munich, Londres et Paris… l’offre y a littéralement fondu l’an dernier, nous dit Savills, l’un des grands spécialistes de l’immobilier de bureaux. Résultat : ces villes affichent des taux de vacance historiquement faibles, proches des 3%. Soit plus de 2 fois moins que la moyenne européenne.
Les stock s’écoulent mais trop vite, précise l’étude, qui parle d’une « situation critique » pour de nombreuses entreprises qui veulent déménager. Certaines sont en train de revoir leurs plans, d’autres les reportent pour ne pas avoir à s’implanter en périphérie. Et Savills n’attend pas d’amélioration avant 2018, les livraisons prévues cette année étant déjà en grande partie pré-commercialisées.
Réveil de La Défense
L’immobilier de bureaux est plus que jamais au coeur des grandes stratégies d’investissement. On le voit à la simple échelle de l’Ile-de-France, pas que dans Paris intramuros, avec notamment le réveil de la Défense. En témoigne ce que l’on appelle la demande placée, autrement dit la surface achetée et louée par les entreprises. Cette demande placée atteint les 275.000 m² sur l’ensemble de l’année 2016, un record historique. Estimez votre bien

C’est presque 2 fois plus que l’an dernier. Un boom des transactions qui permet à la Défense de se remplir véritablement à nouveau. Le taux de vacance reste encore très élevé : 8,5% environ, mais il s’agit tout de même de la meilleure performance de ces 10 dernières années. Et puis il y a ce qu’on appelle des « méga-deals » : deux en particulier ont fait la Une.
D’abord le fameux immeuble Vendôme Saint-Honoré, place Vendôme à Paris, acquis pour 1 milliard d’euros par le fonds souverain norvégien. L’autre gros deal de l’année dans la région s’est joué à la défense avec le rachat de la tour First, par un groupe d’investisseurs pour 800 millions d’euros.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/jswi0PzbLsY/l-europe-est-au-bord-d-une-penurie-de-bureaux-38198.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière