Sursaut printanier des primo-accédants. (©Fred Tanneau – AFP)
Les professionnels constatent une baisse des nouveaux acheteurs au sein des emprunteurs. Mais en avril, ils connaissent un sursaut.
(LaVieImmo.com) – Sursaut printanier des primo-accédants. Depuis le début de l’année, les professionnels du secteur constatent une forte diminution de cette catégorie d’acheteurs au sein des emprunteurs, explique le courtier Cafpi. Mais en analysant les prêts signés en mars, le courtier remarque que les primo-accédants profitent de la saison des salons immobiliers pour lancer leur projet. Ils sont 53% de la clientèle à vouloir être propriétaire.
Un sursaut donc et non pas une réelle tendance. « Pour pouvoir devenir propriétaire dans la conjoncture actuelle, les primo- accédants doivent emprunter plus et sur des durées plus longues », déplore Cafpi. Ainsi en février leur emprunt moyen s’établissait à 200.757 euros sur 236 mois en février contre 201.256 euros sur 240 mois en mars. La clientèle la plus modeste ayant disparue, l’effort d’épargne de la clientèle solvable est en revanche à la baisse (4,27 années de revenus contre 4,74 années en février.)
les autres emprunteurs doivent également faire des efforts. « L’’emprunt moyen connaît lui aussi une hausse passant de 187.826 euros sur 189 mois en février à 223.517 euros sur 199 mois en mars. Leur effort s’en retrouve automatiquement grandi, de 4,15 en février à 4,30 années de revenus en mars ».

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/P8jITTfUzyQ/les-taux-bas-profitent-aux-primo-accedants-42522.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière