LPI-SeLoger publie son dernier baromètre des prix (©dr)
Les prix des compromis de vente signés dans l’ancien ont progressé de 0,7% en France à fin février, selon le baromètre LPI-SeLoger.
(LaVieImmo.com) – Les prix des logements anciens ont poursuivi leur remontée à fin février, sous la pression des vendeurs qui redeviennent plus confiants et tablent sur le dynamisme de la demande, a indiqué jeudi LPI-SeLoger.
Ainsi, le prix du mètre carré signé en France a progressé de 0,7% au cours des trois derniers mois (+0,9% pour les appartements et +0,2% pour les maisons). Sur un an, il affiche une hausse de 1%. Plus globalement, une tendance haussière est observée dans 65% des grandes villes.
À Paris, le prix du m² signé s’établit à 8.403 euros à fin février, soit +0,3% sur 12 mois. Deux arrondissements se sont distingués : les XVIIIe et XIe, qui affichent respectivement +3,1% et +1,7%. À l’inverse, les Ier et IVe font grise mine, chutant de respectivement 4,8% et 6,9%.
Les prix continuent de baisser à GrenobleEstimez votre bien

Dans les autres grandes métropoles, telles que Bordeaux, Lyon ou Nantes, la hausse des prix des appartements anciens s’est accélérée au cours des trois derniers mois. À noter que Nîmes et Saint-Etienne enregistrent la plus forte progression (+12,3%).
En revanche, les prix poursuivent leur recul sur Grenoble, Perpignan ou Tours, sans perspective d’inversion de la courbe à court terme, selon LPI-SeLoger. Enfin, les tendances des prix restent incertaines à Lille comme à Nice ou à Marseille.
Quant au volume de transactions, il a progressé de 9,7% en niveau trimestriel glissant, contre +2,5% il y a un an. « L’amélioration des conditions de crédit qui se poursuit et le dynamisme de l’offre de crédit accompagnent en effet une demande toujours bien orientée », souligne l’étude.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/yJJn8IJTYQA/les-prix-remontent-dans-l-immobilier-ancien-35224.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière