L’activité progresse enfin, après quatre ans de baisse continue (©Philippe Huguen – AFP)
L’activité a progressé de 1% sur les trois premiers mois de l’année, a annoncé jeudi la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb). C’est la première fois en quinze trimestres que l’activité s’inscrit en hausse. Une reprise jugée toutefois fragile par l’organisation, et inégale d’une région à l’autre.
(LaVieImmo.com) – Le bâtiment sort enfin la tête de l’eau. Après avoir diminué pendant quinze trimestres d’affilée, l’activité de l’artisanat du bâtiment en France a rebondi de 1%, selon les chiffres de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) publiés jeudi.
Une embellie plus perceptible dans la construction neuve (+1,5%) que dans l’entretien-rénovation (+0,5%), et qui pourrait se poursuivre sur les prochains mois », se réjouit la Capeb.
La construction neuve a bénéficié au premier trimestre du dynamisme du logement collectif, tandis que les logements individuels purs ou groupés et les logements en résidence (seniors, pour étudiants, de tourisme) demeurent en recul.
Resté atone au dernier trimestre 2015, le secteur de l’entretien-rénovation est porté par les travaux d’amélioration des performances énergétiques, qui représentent un peu plus d’un quart (26%) de son activité.
Ce marché est soutenu par des aides et subventions -Crédit d’impôt sur la transition énergétique (CITE), écoPTZ et travaux d’Amélioration de la performance énergétique des logements (APEL)- dont la part dans le financement des travaux a bondi de 10 points en un an, à 21% en janvier 2016 contre 11% en janvier 2015.
Un redressement encore fragile
Le président de la Capeb, Patrick Liébus, espère qu’une tendance positive se consolidera dans les mois à venir avec la hausse à ce jour constatée de 7,7% du nombre de permis de construire grâce à l’effet de la prolongation du dispositif (fiscal) Pinel et du renforcement du Prêt à taux zéro (PTZ+).
Deux mesures saluées par la Capeb, mais dont « les effets ne nous permettent pas de revoir pour le moment à la hausse nos prévisions annuelles », poursuit-il. Car ce redressement, encore « fragile » aux yeux de l’organisation, « doit continuer à être soutenu par des politiques d’accompagnement pérennes et simples, en faveur des ménages et des artisans », juge-t-elle.
En outre, cette reprise est inégale d’une région à l’autre, plus perceptible en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon (+3%), Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Bretagne (+2%) qu’ailleurs. De leur côté, les régions Centre (-1,5%), Bourgogne-Franche-Comté (-1%) et Ile-de-France (-0,5%) sont les seules régions à enregistrer une baisse d’activité au premier trimestre.
Avec AFP

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/PAkoCzsiP9c/les-artisans-du-batiment-vont-mieux-mais-ne-s-enflamment-pas-35510.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière