Le secteur du bâtiment a de nouveau souffert en 2014, selon le bilan de la Fédération française du bâtiment (FFB).

chantierUn « fort recul ». Selon la FFB, la production du bâtiment a baissé de 4,3 % en 2014, un recul encore plus visible dans le secteur de l’immobilier neuf qui a poursuivi son repli en 2014 « avec une chute de 10,3 % de la production en volume, faisant suite à une correction de 7,9 % en 2013, malgré des taux d’emprunt historiquement bas ».

Ce recul est constant depuis 2008, même si « la production nouvelle de crédit sur le marché du neuf n’a reculé « que » de 2,6 % à fin novembre sur une année glissante », indique la note.
L’avenir ne semble guère plus optimiste.

Toujours d’après la FFB, l’année 2015 « ne devrait pas fondamentalement changer la donne compte tenu du moral déprimé de tous les acteurs (ménages, entreprises et même collectivités territoriales) et des freins structurels qui handicapent l’économie française (faiblesse de la compétitivité liée à une taxation trop élevée des entreprises, rigidité sociale, marché du travail cloisonné et dual, etc.) », concluent les professionnels de l’immobilier.

Source: http://immo-neuf.lavieimmo.com/immobilier-neuf/le-batiment-en-fort-recul-en-2014-29738.html