PACA: efforts insuffisants pour le logement social selon le préfet (©Emin Akyel – AFP)
Pierre Dartout a affirmé que les efforts « ne sont pas encore suffisants ». Dans le département des Bouches-du-Rhône, 24 communes ont une carence de logements sociaux.
(BFM Immo) – Les efforts pour le logement social « ne sont pas encore suffisants » en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a regretté le préfet, Pierre Dartout, qui appliquera « sans état d’âme » la loi prévoyant des sanctions pour les communes ne respectant pas leurs obligations. L’habitat social « est une des solutions principales » pour résoudre les difficultés de logements rencontrées par les habitants de cette région marquée par de fortes inégalités, a souligné le préfet de région lors de ses voeux à la presse.
« Je suis très vigilant là-dessus parce que les efforts ne sont pas encore suffisants et surtout ils sont inégaux dans les territoires », a-t-il expliqué. Certaines communes comptent entre 5 et 10% de logements sociaux, d’autres plus de 30%. La loi SRU (Solidarité renouvellement urbain) oblige les communes à disposer de 25% de logements sociaux dans leur parc immobilier et un bilan sera effectué cette année par les services de l’État.
« Ça pourrait être mieux à Marseille »
Dans le département des Bouches-du-Rhône, 24 communes ont une carence de logements sociaux, a indiqué la préfecture. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, 9.960 agréments pour des logements sociaux ont été signés en 2019. « Nous sommes fortement engagés pour convaincre les collectivités et les bailleurs sociaux mais nous ne sommes pas encore arrivés à l’objectif », qui devrait être aux alentours de 12.000, a souligné Pierre Dartout.
Sur l’ensemble de la région, il a noté que « ça pourrait être mieux à Marseille et il y a des efforts à Nice ». À Marseille, touchée par d’importants problèmes de logement insalubre mis en lumière par l’effondrement de deux immeubles, qui avait fait 8 morts en novembre 2018, il a regretté que la métropole « n’ait pas adopté son programme local de l’habitat ».
Cette collectivité « va manquer d’un outil pour programmer sa politique de logements sociaux », a-t-il remarqué. La métropole est actuellement présidée par Martine Vassal (LR), candidate à la succession de Jean-Claude Gaudin à la mairie de Marseille.
Avec AFP

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/X5Sc7QJw7ks/le-prefet-de-la-region-paca-va-sanctionner-les-villes-ne-respectant-pas-leur-quota-de-hlm-47678.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière