Opendoor propose aux propriétaires vendeurs de racheter leur bien en quelques heures (©dr)
La société américaine Opendoor, désormais valorisée 1 milliard de dollars, propose aux propriétaires vendeurs de racheter leur bien en quelques heures. Elle se charge ensuite elle-même de le revendre en essayant de réaliser une plus-value.
(LaVieImmo.com) – Une jeune start-up spécialisée dans l’immobilier vient de rejoindre le club très fermé des « licornes » après seulement trois ans et demi d’existence. Son nom? Opendoor, une société américaine valorisée 1 milliard de dollars, qui vient de lever des fonds lors d’un nouveau tour de table. Il faut dire que son modèle est assez unique et son slogan plutôt évocateur: « Vendre ne devrait pas être aussi compliqué ». Pour simplifier les transactions et accélérer les délais de vente (73 jours en moyenne aux États-Unis), la société achète directement auprès des propriétaires vendeurs en bouclant la vente en quelques heures à peine. Elle se charge ensuite elle-même de les revendre en essayant de réaliser des plus-values.
Un travail ultra-risqué sur le papier sauf qu’Opendoor a un outil clé: un algorithme qui lui permet de sélectionner les biens intéressants et surtout de leur donner le bon prix pour espérer engranger rapidement une plus-value sans que les travaux de rénovation de la maison ou de l’appartement ne lui coûtent trop cher. Et les résultats sont là: l’entreprise créée en mars 2014 et basée à San Francisco a déjà acquis près de 4.500 biens, soit plus de 4 acquisitions par jour depuis sa création. Pour les reventes, rien d’officiel, mais le site américain d’information immobilière INMAN.Com estime que dans 50% des cas, Opendoor engrange une plus-value de plus de 10%. Pas étonnant que le modèle ait séduit de gros investisseurs comme Blackstone et Deutsche Bank, qui participeraient au financement des activités d’Opendoor.
En France, Homeloop garantit un délai maximum de venteEstimez votre bien

La société est présente à Dallas et à Phoenix, son marché historique, et a prévu de s’implanter à Las Vegas. Son modèle n’a toutefois pas encore traversé l’Atlantique. En France, la société Homeloop exerce néanmoins une activité qui s’en rapproche. Lancée en juin 2016, l‘entreprise garantit aux vendeurs un délai maximum pour vendre le bien. Et faute d’acheteur, elle s’engage à le racheter elle-même à un tarif défini en amont avec le vendeur. Concrètement, le vendeur remplit un questionnaire sur la page web de Homeloop en présentant de la manière la plus détaillée possible son bien à vendre. Il reçoit ensuite une première estimation de sa valeur dans les heures qui suivent.
Le site envoie dans la foulée des experts sur place… une analyse qui lui permet de faire au vendeur une proposition ferme avec un prix minimum garanti (pas plus de 10 ou 15% en-dessous des prix du marché local) et un délai de vente maximum, en l’occurrence 90 jours. Une fois l’accord trouvé et le contrat signé, Homeloop met le bien sur les sites classiques de petites annonces. Et lorsque la période des 90 jours est écoulée, à défaut d’acheteurs c’est Homeloop elle-même qui rachète le bien au prix minimum garanti!
Marie Coeurderoy édité par J.M.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/jQ9x5VjqRuU/cette-start-up-aide-les-proprietaires-a-vendre-leur-bien-en-un-temps-record-38252.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière