Estimez votre bien

(LaVieImmo.com) – Les agences immobilières sont appelées à plus de transparence sur leurs tarifs. À compter du 1er avril prochain, les annonces relatives à une vente ou une location de logement devront être plus précises en indiquant par exemple qui devra régler les honoraires de l’agent immobilier, ou encore le montant du loyer « tout compris ».Et en la matière, les professionnels ont visiblement du pain sur la planche. Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), qui a contrôlé plus de 1.000 établissements l’an dernier en France, plus de la moitié (55%) présentaient une ou plusieurs anomalies, l’absence d’informations sur les honoraires étant le plus souvent citée.Ces constats ont été suivis de 641 avertissements, 568 injonctions, 42 procès-verbaux et 30 amendes administratives. Une autre enquête a porté sur les activités des syndics de copropriété pour vérifier l’application du contrat-type créé par la loi Alur. Sur les 210 établissements contrôlés, 64 ne respectaient pas la règlementation sur ce contrat-type, indique le rapport de la DGCCRF.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/krK9iJmWna8/agents-immobiliers-et-syndics-epingles-par-la-dgccrf-38760.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière