Action Logement a recensé des logements qui peuvent être démolis (©AFP)
En juillet dernier, Action Logement a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour identifier les logements sociaux obsolètes ou vacants. 860 HLM ont été identifiés et le groupe va examiner les dossiers.
(BFM Immo) – En juillet, Action Logement, en partenariat avec les fédérations HLM, a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI). Son but était d’identifier les logements obsolètes ou vacants en zones détendues. « Il permet de trouver de nouveaux moyens pour reconstituer et restructurer une offre locative adéquate aux besoins des salariés », explique Action Logement. Et cette enquête a suscité un fort intérêt.
Action Logement constate que 270 bailleurs sociaux se sont montrés intéressés par l’initiative. Dans le détail, Action Logement va étudier les dossiers de « 860 opération de démolition envisagées représentant un potentiel de 25.000 logements démolis dans 499 communes ». Par ailleurs 384 opérations de constructions nouvelles sont étudiées.
Subvention de 8.000 euros par logement
« Les logements identifiés par l’AMI sont tous situés en zones dites détendues (B2 et C) en dehors des Quartiers Prioritaires de la Ville suivis par l’ANRU ou dans l’une des 222 villes du programme national Action Cœur de Ville », rappelle Action Logement.
Les dossiers retenus recevront une subvention de 8.000 euros par logement, ne pouvant excéder la moitié du coût de démolition et un prêt à hauteur de 25.000 euros par logement construit.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/ICG9hZuBlfc/action-logement-a-identifie-25000-logements-hlm-a-demolir-46914.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière