Un record a été enregistré à Boulogne-Billancourt (©Thomas Samson – AFP)
À Boulogne-Billancourt, les prix au mètre carré atteignent 8.620 euros en moyenne. Mais une maison a vu son prix s’envoler.
(BFM Immo) – Pour la première fois, Paris s’est faite détrôner pour le record de prix de vente au mètre carré. Une maison de 120 mètres carrés, quatre pièces, avec un jardin de 730 mètres carrés, s’est vendue 44.554 euros du mètre carré à Boulogne-Billancourt, selon les données communiquées par les notaires du Grand Paris ce jeudi.
Non seulement, Boulogne-Billancourt a battu Paris cette année, puisque la vente parisienne la plus impressionnante n’est « que » de 36.000 euros du mètre carré, mais le record boulonnais bat également le record parisien de ces dernières années. En 2017, un duplex de 310 mètres carrés à Invalides dans le VIIème arrondissement s’était vendu 38.700 euros du mètre carré par exemple. Et l’an dernier, les notaires ont constaté la vente d’un studio de 59 mètres carrés dans le XVIème arrondissement, à Porte Dauphine, à 2,4 millions d’euros, soit 40.680 euros du mètre carré.
10.080 euros à Paris
Mais comme le précise Elodie Fremont, notaire à Paris, « ce ne sont que des ventes exceptionnelles, cela ne représente pas le marché ». En effet, au troisième trimestre, le prix au mètre carré à Boulogne-Billancourt atteint 8.620 euros (+3,9% sur un an au troisième trimestre), contre 10.080 euros à Paris (+6,1%). Il y a un an, 6 arrondissements enregistraient des prix au mètre carré à moins de 9.000 euros, il n’en reste que deux aujourd’hui: le 19ème avec 8.490 euros et le 20ème avec 8.560 euros.
13 arrondissements sur 20 dépassent désormais le seuil des 10.000 euros du mètre carré, contre 10 un an auparavant. Parmi eux, 6 arrondissements situés au cœur de la capitale affichent des prix supérieurs à 12.000 euros du mètre carrés dont le 6ème où les prix dépassent pour la première fois 14.000 euros du mètre carré.

La Goutte-d’Or et La Chapelle les moins chers
Dans le détail, les deux quartiers les moins chers ne se situent pas dans l’arrondissement le moins cher. Ils sont dans le 18ème (9.360 euros du mètre carré). Il s’agit de la Goutte-d’Or (7.950 euros du mètre carré) et de La Chapelle (8.070 euros du mètre carré). Le troisième quartier le moins onéreux est Amérique, dans le 19ème, avec 8.100 euros du mètre carré. Les trois quartiers les plus chers sont sans surprise Odéon dans le 6ème arrondissement avec 16.010 euros du mètre carré, Les Invalides dans le 7ème (15.510 euros) et Saint-Germain-des-Prés dans le 6ème arrondissement (15.390 euros). Champs-Élysées, dans le 8ème, affiche également un prix à plus de 15.000 euros du mètre carré, à 15.210 euros. « Le rapport entre le quartier le plus cher et le quartier le moins cher s’établit à 2. Cet écart est au plus bas historiquement. Au 4ème trimestre 2000, le rapport entre le quartier le plus cher et le moins cher était à 5 », constate les notaires.
Au 3ème trimestre, une majorité des arrondissements enregistrent une augmentation annuelle des prix de plus de 5%. Les hausses les plus modérées sont dans le 1er et le 4ème (+0,4%), le 5ème (2,9%), le 11ème et le 20ème (4,1%). Dans le 2ème les prix ont reculé de 1%.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/FzzFghOnIYM/une-maison-a-boulogne-billancourt-s-est-vendue-44554-euros-du-metre-carre-47272.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière