Bâtiment: le gouvernement fait de premiers pas pour alléger les coûts liés à la crise (©Guillaume Souvant – AFP)
Le gouvernement va notamment mettre en place un “comité de suivi”. Il permettra d’évaluer le manque à gagner des entreprises du bâtiment.
(BFM Immo) – Les entreprises du bâtiment seront aidées à assumer les coûts supplémentaires induits sur leurs chantiers par les mesures de lutte contre le coronavirus, a annoncé le gouvernement, promettant surtout de mettre à contribution les clients publics. « Le gouvernement a décidé de prendre des mesures pour aider les entreprises du BTP à compenser les surcoûts et à accélérer la reprise », a annoncé l’exécutif, en marge de la présentation d’un nouveau budget rectificatif.
Le bâtiment est l’un des secteurs qui a été largement contraint à l’inactivité par le confinement mis en place entre mars et mai. De nombreux chantiers ont dû s’arrêter, faute de pouvoir mettre en place des mesures sanitaires adéquates. Depuis, le plus gros des chantiers ont repris – plus de 85% dans le bâtiment, selon le gouvernement – mais le secteur doit assumer des coûts supplémentaires pour assurer la sécurité sanitaire.
Annulation de plusieurs mois de charges
A plusieurs reprises, ses fédérations ont demandé à partager ces coûts avec les clients, publics et privés. En début de semaine, dans une lettre ouverte, la FFB, principale organisation du secteur, et la FNTP, centrée sur les travaux publics, accusaient encore le gouvernement de « tergiverse(r) ». Celui-ci va d’abord demander aux clients publics de prendre leur part. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a prié les organismes dépendant de l’Etat « de négocier rapidement avec les entreprises du BTP une prise en charge d’une partie des surcoûts ».
Au-delà, le gouvernement annonce la mise en place d’un « comité de suivi » qui doit permettre d’évaluer précisément le manque à gagner des entreprises. Ses conclusions doivent servir de base aux négociations avec les clients, publics et privés. L’exécutif a, par ailleurs, mis en avant d’autres mesures qui ne sont pas spécifiques au bâtiment mais le concernent largement, comme l’annulation de plusieurs mois de charges pour les petites entreprises – moins de 50 salariés – ayant subi une chute de leurs revenus.
Un plan de relance pour le secteur à la rentrée
Néanmoins, la mise en place d’un plan de relance du secteur attendra la rentrée, avec la présentation plus générale de mesures destinées à orienter la reprise économique à long terme. « Le secteur du BTP sera directement concerné par ce plan de relance au titre de l’investissement notamment pour la rénovation thermique et au titre des simplifications de procédure », a affirmé le gouvernement.
(Avec AFP)

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/GKK2OnqOPtI/surcouts-sanitaires-le-gouvernement-promet-d-aider-les-entreprises-du-btp-48800.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière