LGV: des travaux « insuffisants » contre les nuisances sonores, selon des riverains (©Loic Venance – AFP)
Élisabeth Borne, ministre des Transports, a annoncé pour 33 millions d’euros de travaux contre les nuisances sonores dont 11 millions d’euros pour la ligne Paris-Rennes.
(LaVieImmo.com) – Les travaux annoncés par la ministre des Transports sont « insuffisants » pour réduire les nuisances sonores de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Rennes, a estimé une association de riverains, qui prépare des recours en justice. « Ils proposent 2 km de protection sonore sur 180 km de tracé, c’est insuffisant et aléatoire », a déclaré à l’AFP Laure Artru, présidente du CRI 72 (collectif de représentation des intérêts de riverains), qui revendique 700 adhérents dans la Sarthe.
La ministre des Transports Élisabeth Borne a annoncé jeudi pour 33 millions d’euros de travaux contre les nuisances sonores dont 11 millions d’euros pour la ligne Paris-Rennes, financés à 50% par l’État et 50% par les collectivités locales.
« On en est à 200 plaintes »
Laure Artru a affirmé que les expertises immobilières engagées par les riverains afin d’évaluer la perte de valeur de leur maison depuis l’extension de la ligne LGV allaient se poursuivre en vue de demander des indemnisations à la justice. « On en est à 200 plaintes », a-t-elle rappelé. Les riverains du CRI 72 sont défendus par l’ancienne ministre de l’Environnement Corinne Lepage.
Laure Artru a cependant souligné le « travail remarquable » réalisé par le conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) sur « la souffrance des riverains ». « Rien n’a été oublié », a-t-elle estimé. Le rapport du CGEDD a été publié jeudi, en même temps que les annonces de la ministre.
(Avec AFP)

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/RV0eXbCUuN8/lgv-paris-rennes-des-riverains-estiment-les-fonds-insuffisants-pour-les-nuisances-sonores-45454.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière