Le permis de construire a été délivré pour la gare du Nord (©Eric Piermont – AFP)
Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France et préfet de Paris, a délivré le 6 juillet 2020 un permis de construire pour le projet de transformation de la Gare du Nord. Alexandra Cordebard, maire du 10ème arrondissement, a d’ores et déjà exprimé son mécontentement.
(BFM Immo) – Un projet pharaonique qui ne fait pas que des heureux. Lundi 6 juillet 2020, le préfet d’Ile-de-France et de Paris, Michel Cadot, a délivré le permis de construire pour la rénovation de la gare du Nord. Le projet de rénovation de la gare du Nord sera mis en œuvre par la société d’économie-mixte à opération unique “Gare du Nord 2024” qui réunit un actionnariat public (SNCF Gares & connexions) et un opérateur privé (Ceetrus, filiale immobilière de la holding Auchan).
Dans un communiqué, la préfecture d’Ile-de-France affirme que “la délivrance de ce permis de construire est une nouvelle étape pour l’aménagement de la gare du Nord. Elle permettra à la gare de se situer au niveau des autres grandes gares européennes, tant en termes d’équipements, d’accessibilité, d’intermodalité que de capacité”.
Une décision qui « méprise le choix des électeurs »
Elle affirme également que “la rénovation de la gare du Nord a été conçue pour mettre en œuvre une démarche de développement durable ambitieuse dans son fonctionnement. Ainsi, une fois rénovée, la gare offrira aux habitants du quartier un nouvel espace vert, accessible à tous, d’une superficie de 11.400m². Ce parc paysager en toiture représentera un îlot de fraîcheur au sein de la gare et du quartier. Il permettra de créer une zone perméable et favorisera le retour de la biodiversité avec plus de 10.000m² de végétaux”.
Un argument que n’entend pas Alexandra Cordebard, la maire du 10ème arrondissement. Dans un tweet, elle déclare: “En délivrant le permis de construire pour le projet #GareDuNord, l’Etat va à l’encontre des besoins des habitants comme des usagers des transports et méprise le choix des électeurs franciliens. Notre mobilisation continue contre ce projet démesuré”.
De son côté Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris en charge de l’urbanisme, de l’architecture, du Grand Paris et des relations avec les arrondissements, a tweeté : « Avec le projet de rénovation actuel de la Gare du Nord, le gouvernement vient de s’inventer un Notre-Dame-des-Landes en plein Paris. Je lui souhaite beaucoup de courage sur le plan politique et juridique ».
Ce qui bloque? Le projet de « 50.000 mètres carrés de surfaces construites nouvelles, dont un immense centre commercial de près de 20.000 mètres carrés et des bureaux », dénoncé notamment par un groupe d’architectes dans une tribune. De fait, les surfaces de la gare doivent passer de 75.000 à 136.000 m2. Sur ces espaces, il doit y avoir « 27% de commerces, 25% de restaurants, 25% d’espaces de coworking et de bureaux et 23% de surfaces dédiées au pôle de vie (sport, culture et loisirs) », est-il souligné sur Stationord.fr, le site du projet.
Un calendrier serré pour 2024
Toujours sur Stationord.fr, la société Gare du Nord 2024 affirme pouvoir tenir le calendrier, malgré la crise sanitaire. “Le lancement des travaux se fera sans attendre selon les principes d’un chantier exemplaire et en respectant les conditions sanitaires imposées par le Covid: les procédures et les consignes seront adaptées pour assurer la sécurité des intervenants sur le chantier comme celle du grand public », est-il indiqué.
« De même, tout sera mis en œuvre pour limiter les nuisances et les désagréments auprès des usagers et des riverains et pour favoriser le dialogue. Malgré le contexte de crise sanitaire, la SA Gare du Nord 2024 est confiante quant au respect du calendrier pour que la nouvelle Gare du Nord soit plus écologique, plus confortable et plus solidaire à l’échéance des jeux olympiques et paralympiques de 2024”, peut-on lire.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/PNIQBjInHM0/le-prefet-donne-son-feu-vert-pour-la-renovation-contestee-de-la-gare-du-nord-a-paris-48986.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière