Le nombre de cambriolages a augmenté à Paris (©Fbhb – Pixabay)
L’an dernier, 12.218 logements ont été visités dans la capitale, une hausse de 16% par rapport à l’année précédente. Des petites astuces peuvent éviter de grands drames.
(LaVieImmo.com) – Bonne nouvelle, en 2018 le nombre de cambriolages de logement, commis ou tentés, a nettement baissé en France. En effet, après deux années de hausse, il affiche un repli de 6%, selon le bilan Insécurités et délinquance du ministre de l’Intérieur. En 2017, 2% des ménages en France, soit 569.000, ont été touchés. Mauvaise nouvelle, ce n’est pas le cas partout. Ainsi, ce nombre baisse dans toutes les régions sauf en Bourgogne-France-Comté (+2,6% par rapport à 2017), Pays-de-la-Loire (+1,8%) et Ile-de-France (+1%).
En Ile-de-France, le nombre de cambriolage a baissé ou est resté stable dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis, mais il a explosé à Paris. En effet, en s’appuyant sur les chiffres départementaux mensuels relatifs aux crimes et délits enregistrés par les services de police et de gendarmerie, un document communément appelé « état 4001 », nous constatons que l’an dernier, il y a eu 12.218 cambriolages constatés par les forces de l’ordre. En 2017, ce chiffre était de 10.522, soit une hausse de 1.696 cambriolages en un an.
Est-il possible de se protéger de ce phénomène? Malheureusement, le risque zéro n’existe pas. Mais quelques astuces peuvent aider.
Protéger les entrées
Les entrées sont évidemment les zones les plus sensibles d’un logement. Ainsi, il peut être utile de se munir d’une porte blindée ou alors de serrures multipoints avec la certification A2P. Certains professionnels de la sécurité conseillent de toujours changer les serrures lors de l’arrivée dans un nouveau logement. En effet, les précédents peuvent avoir égarés ou confiés à des tiers les clefs.
Du coté des fenêtres, il existe des verres antieffraction. Un investissement qui peut être complété par des volets. Certains volets possèdent même des serrures.
Faire preuve de bon sens
Dans un précédent article, nous vous livrions quelques conseils simples de la Maif. « Ne laissez pas de signes évidents d’absence de longue durée. Pour cela, il suffit de faire suivre son courrier ou de demander à une personne de confiance de le relever. Les cambrioleurs laissent un prospectus dépasser de la boite aux lettres ou de la porte. Si au bout de quelques jours, le papier est encore là, c’est que le logement est vide ».
L’assureur préconisait aussi de « ne pas mentionner son absence sur un répondeur ni sur les réseaux sociaux et faire transférer ses appels téléphoniques. Et informer ses voisins ou le gardien de la résidence de son absence ».
Certaines préfectures proposent de surveiller certains logements lorsque les habitants partent en vacances. Cela s’appelle Opération Tranquillité vacances.
Et enfin, la Maif rappelait que « 57% des cambriolages ont lieu entre 14 heures et 16 heures ». Une petite visite de la part des voisins ou d’une personne de confiance à ces heures-là peut être une bonne chose. Ensuite, « un cambriolage dure en moyenne 10 minutes. Tout ce que vous pouvez faire pour retarder les cambrioleurs, leur faire perdre du temps, est bienvenu. Il faut rajouter des complications ».
Acheter une alarme
Certaines statistiques montreraient que 95% des voleurs prennent la fuite quand une alarme retentit. Un petit achat qui vaut le coup d’être testé. Il est également possible de faire appel à des entreprises spécialisées qui interviendront dans les minutes qui suivent.
Philippe Lequeux Sauvage, délégué du Centre de documentation et d’information de l’assurance (CDIA), nous précisait tout de même: « Si ce n’est pas une obligation dans votre contrat d’assurance mais que vous faites quand même installer une alarme, ne prévenez pas votre assureur ». En effet, expliquait l’expert, en le mentionnant, l’assuré obtiendra une légère ristourne sur sa garantie vol, mais si l’alarme n’est pas agréée, si elle est défectueuse, si elle n’a pas été rebranchée, « alors la totalité de la garantie vol ne jouera pas ».

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/B-ebI03FgUw/le-nombre-de-cambriolages-explose-a-paris-comment-s-en-proteger-44854.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière