La recherche de biens à louer a augmenté de 75% en juin 2020,par rapport à 2019 (©AFP)
Dès le déconfinement, les recherches de location ont explosé. Mais ce qui passait pour un simple rattrapage commence à se pérenniser.
(BFM Immo) – La saison estivale des recherches de location de logement a commencé. Dès le début du déconfinement, PAP a constaté que la location a repris rapidement. Au mois de mai, les recherches ont progressé de 50% par rapport à la même période l’an dernier. “Nous avons immédiatement constaté un afflux d’offres et de demandes, mais nous pensions qu’il s’agissait d’une conséquence d’un rattrapage des mois précédents pendant lesquels le marché locatif avait été complètement bloqué”, explique Corinne Jolly. Mais cette tendance s’est accentuée. Ainsi, PAP constate un bon de 75% des recherches en juin par rapport à la même période l’an dernier. Pour le site d’achat et location de logement entre particuliers, cela signifie que la saison estivale de location a commencé.
Les étudiants ont démarré leurs recherches dès le mois de juin 2020, ils représentent aujourd’hui 29% des dossiers déposés sur PAP.fr, contre 21% en mai 2019. Dans le même temps, les offres de logements proposées à la location sont plus nombreuses. Elles sont en progression de 39% en juin 2020 par rapport à juin 2019. “De nombreux logements ont été libérés plus tôt par les étudiants cette année, notamment lorsqu’il a été annoncé que les études supérieures se dérouleraient à distance jusqu’à la prochaine rentrée”, note PAP dans un communiqué.
PAP fait un autre constat intéressant : “On observe que les locations meublées représentent, en ce moment, 56% de l’offre des locations, alors qu’elle ne représentait que 47% de l’offre avant le confinement”. Un phénomène qui s’explique par les départs des étudiants (qui louent en meublé) mais également par le passage des logements Airbnb en location longue durée. “Certains propriétaires de logements en location vacances ont décidé de passer leur logement en location meublée, au moins le temps de voir comment évolue la situation”, précise PAP.
A la recherche de plus d’espace
Le dernier constat qui ressort de l’étude PAP est évidemment le besoin d’espace. Ainsi, comme pour l’achat, la tendance est à la recherche de biens avec espaces verts. Les recherches de maison progressent de 96%, alors que les recherches d’appartement n’augmentent que de 68%. “Malgré cela, le phénomène est moins marqué et moins significatif que pour les acquisitions. En effet, les recherches de maison ne représentent encore que 15% des recherches de location”, tempère PAP.
De plus, en Ile-de-France, si tous les départements connaissent des hausses, la grande couronne vit une vraie explosion. “La hausse de recherches de locations des départements de la Grande couronne est plus importante que celle de la Petite couronne et Paris a la progression la plus faible : + 63 %. La Seine-et-Marne connaît la plus forte hausse (+140%), suivie du Val d’Oise (+113%), des Yvelines (+110%) et de l’Essonne (+104 %)”, précise PAP.
En province, le phénomène d’éloignement des métropoles est moins visible, mais toutes les grandes métropoles françaises voient leurs recherches de biens à louer exploser. Grenoble et Rennes sont à plus de 100%. Poitiers, Bordeaux et Nantes à plus de 70%. “On constate cependant que la situation est très disparate selon les différentes villes. Ainsi, Toulouse enregistre la progression la plus faible (+39%), certainement en raison des difficultés liées au secteur aéronautique qui commencent à se faire sentir sur le marché immobilier”.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/bspkX1kxPvU/la-ruee-sur-les-locations-se-poursuit-sur-le-marche-de-particulier-a-particulier-49024.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière