PAP dénigrerait le métier d’agent immobilier selon la Fnaim (©Geralt – Pixabay)
La Fédération des agents immobiliers traîne en justice le site « De Particulier à Particulier », l’accusant de dénigrer la profession d’agent immobilier et d’exercer illicitement cette activité.
(LaVieImmo.com) – Guerre ouverte dans le secteur de l’immobilier. En janvier dernier, le site de vente, d’achat et de location entre particuliers PAP a proposé une nouvelle offre en version bêta. Ce nouveau service appelé « Mieux qu’une agence », lancé officiellement en mai, propose d’aider les particuliers à vendre leur logement. Un peu à la manière d’une agence immobilière mais à prix cassé. Une offre qui gêne les agences immobilières aux entournures.
On se souviendra qu’en janvier dernier, la présidente de PAP Corinne Jolly avait joué franc jeu. Elle avait ainsi répondu à la question de Franceinfo « Vous voulez la mort des agences? » par un « oui ». Ambiance.
>> Estimez le prix de votre bien immobilier avec notre simulateur gratuit
Depuis, le service « Mieux qu’une agence » a été lancé. Faisant ainsi grincer des dents du côté de la Fnaim. La Fédération nationale de l’immobilier a donc décidé de frapper un grand coup et d’assigner PAP à comparaître devant le tribunal de commerce de Paris. Une audience aura lieu dans quelques jours, le 20 juin. La Fnaim accuse Corinne Jolly de « dénigrement de la profession d’agent immobilier » après ses propos de janvier dernier.
Préjudice moral
Mais la Fnaim accuse surtout le site d’exercice illicite de l’activité d’agent immobilier sans détention de la carte professionnelle. La Fnaim explique que « le nouveau service promu par PAP est illicite au regard des dispositions de la loi Hoguet et de son décret d’application, car PAP se présente comme une société offrant un service identique à celui fourni par les agents immobiliers », ce qui leur cause un « préjudice moral ».
PAP, de son coté, a d’ores et déjà répondu aux accusations de la Fnaim. « Évidemment, cette offre bouscule le secteur car le tarif est imbattable : 690 euros. Et évidemment, cela dérange la Fnaim ». Mais De Particulier à Particulier rappelle que « PAP n’a pas de mandat de vente, et PAP n’est pas un intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur. Nous sommes très clairs : le vendeur réalise les visites et gère la négociation directement avec l’acquéreur. Nous ne faisons pas la vente à sa place, et nous l’assumons, car nous défendons, depuis notre création, l’idée de laisser les particuliers garder la main sur leur vente ». Donc, de son point de vue, PAP n’exerce pas la profession d’agent immobilier. Ce sera désormais à la justice de trancher.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/KubjirOPomU/la-guerre-est-declaree-entre-les-agents-immobiliers-et-le-site-pap-45792.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière