(Photo d’illustration) (©Philippe Huguen – AFP)
Depuis des années, les habitants d’une tour HLM à Avion dans le Pas-de-Calais subissaient les actes de vandalisme de délinquants. Le maire a décidé, pour les protéger, de les exfiltrer.
(LaVieImmo.com) – Une décision rare, peut-être même inédite, raconte la Voix du Nord. Le quotidien relate l’histoire des 41 habitants de la tour HLM des Frênes à Avion, dans le Pas-de-Calais, terrorisés depuis des années par des délinquants, « des jeunes qui squattent les cages d’escaliers, cassent les carreaux de la porte d’entrée, laissent leurs bouteilles de Coca sur les marches, mettent de la silicone sur les verrous des portes pour qu’on ne puisse pas entrer », selon une habitante. En mars 2017, le bâtiment est même victime d’un incendie volontaire.
Les caméras avaient été installées et la porte d’entrée avait été renforcée, mais cela n’a pas empêché les actes de malveillance. Un nouvel incendie a eu lieu fin août. Le maire, Jean-Marc Tellier, en concertation avec la sous-préfecture de Lens et le bailleur Pas-de-Calais Habitat, a donc décidé de reloger les 41 habitants de cette tour, arguant que cela devenait trop dangereux pour les locataires d’y vivre.
Relogés dans les 30 jours
Tous les locataires seront relogés dans un délai de 30 jours, à compter du 23 août. En attendant, le bailleur social a prévu « d’assurer un gardiennage permanent avec contrôle et limitation des accès », raconte le maire sur FranceInfo. Si les habitants sont soulagés à l’idée de ne plus subir cette peur, le maire reconnait que pour certains, vivant dans cette tour depuis plus de 40 ans, ce déménagement est difficile à vivre.
Quant à la tour, Jean-Marc Tellier n’a pas encore décidé ce qu’elle allait devenir. Seule certitude, « il n’y aura plus de logements ».

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/YAhKbhY3Gyc/face-a-l-ampleur-des-actes-de-vandalisme-un-maire-decide-de-reloger-tous-les-habitants-d-une-hlm-46416.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière