Vue de Besançon (©Sébastien Bozon – AFP)
Une étude de Jobijoba et Meilleurtaux a analysé les 30 villes françaises les plus favorables pour trouver un travail et un logement. Pour cela, ils ont mesuré le nombre d’offres d’emploi en CDI rapporté au nombre d’habitants et le pouvoir d’achat immobilier.
(BFM Immo) – Dans quelle ville trouver un emploi en CDI et un logement pas trop cher? Pour la troisième année consécutive, le courtier Meilleurtaux et le site d’offres d’emploi Jobijoba publient leur baromètre de l’attractivité des grandes villes françaises. Ils prennent en compte le nombre d’offres d’emploi en CDI rapporté au nombre d’habitants et le pouvoir d’achat immobilier dans les 30 plus grandes villes françaises. Le pouvoir d’achat immobilier a été calculé à partir du salaire médian dans chaque ville, des taux d’intérêt pratiqués localement et du prix de l’immobilier.
Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux, rappelle que « l’année 2019 a été excellente pour les acheteurs d’un bien immobilier qui ont bénéficié de taux d’intérêt extraordinairement bas, alors que la hausse des prix a été finalement globalement contenue ». Pour les 30 villes étudiées, le prix moyen de l’immobilier est de 2.934 euros le mètre carré, ce qui permet d’accéder en moyenne à un bien immobilier de 63 m² pour des personnes au salaire médian.
Thomas Allaire, directeur général de Jobijoba, précise lui que « le nombre d’offres d’emploi apparaît en hausse sensible dans de nombreuses villes ». L’étude recense au total plus de 2 millions d’offres d’emploi en 2019 dans les trente villes avec, en moyenne, un taux d’offres en CDI pour 100 habitants de 8,8.
Besançon en tête, Nîmes dernière
Et c’est Besançon qui arrive en tête du classement. « Sa performance s’explique à la fois par le dynamisme du marché de l’emploi local – au 7 ème rang en France avec 13,1 offres de CDI pour 100 habitants et son pouvoir d’achat immobilier (74 mètres carrés accessibles) ». Orléans arrive à la deuxième place. Il y a 14,4 offres de CDI pour 100 habitants, ce qui en fait la 4 ème ville en termes d’emplois. De plus, elle affiche un bon score en immobilier. Elle arrive à la fin du top 10 du pouvoir d’achat immobilier, avec 67 m² accessibles. Enfin, Saint-Etienne complète le trio de tête. Il est plus aisé d’y trouver un emploi que l’année dernière (8,2 offres de CDI pour 100 habitants contre 3,4 offres en 2018), et surtout la ville se distingue par une surface immobilière accessible de 114 m², un chiffre en hausse également par rapport à 2018 (108 m²).
Première du baromètre en 2017 et deuxième en 2018, Lille chute cette année à 14ème place. Les prix de l’immobilier ont stagné – 51 m² accessibles contre 49 m² l’année dernière – et elle est victime d’une baisse des offres d’ emploi. « Lille affiche cette année 9,5 offres en CDI pour 100 habitants, contre 10,7 en 2018 », explique Thomas Allaire.
Les 4 grandes villes du pourtour méditerranéen figurent toujours en fin de classement, avec Montpellier 24ème, Toulon 25ème , Nice 28ème , Marseille 29ème et Nîmes dernière. Elles affichent toutes cinq moins de 5 offres en CDI pour 100 habitants (2,7 pour la Cité Phocéenne et 1,8 pour Nîmes). Si le pouvoir d’achat immobilier a augmenté, notamment à Toulon et Marseille, Nice figure parmi les villes les plus chères, avec 39 m² accessibles, la plaçant au 27ème rang, juste avant Lyon et Bordeaux.

Méthodologie : le Baromètre de l’ attractivité des grandes villes françaises a été établi à partir d’ une série de données : offres d’ emploi, salaires, taux d’intérêt et prix de l’ immobilier. Pour chaque ville, Jobijoba a recensé le nombre d’ offres en CDI et a calculé un taux de CDI pour 100 habitants. Les salaires médians proposés dans les offres ont ensuite été mis en rapport avec les taux d’ intérêt recensés par Meilleurtaux.com (1,1% sur 20 ans) et le prix de l’ immobilier local afin de calculer le pouvoir d’ achat immobilier, soit le nombre de m2 pouvant être acheté avec un prêt sur 20 ans avec les revenus nets proposés. Enfin, le taux de CDI pour 100 habitants a été multiplié par le pouvoir d’ achat immobilier pour obtenir le classement des villes les plus attractives.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/8kLe-3ql_Ts/emploi-salaire-logement-ces-villes-qui-offrent-le-plus-d-opportunites-47008.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière