Les surprimes d’assurance pour les crédits immobiliers sont parfois très importantes (©Pixabay / nattanan23)
Certains malades font face à d’importantes surprimes d’assurance lorsqu’ils cherchent à emprunter. Un nouveau dispositif va prendre en charge ces surcoûts en région parisienne.
(BFM Immo) – C’est un coup de pouce bienvenu pour les personnes gravement malades ou l’ayant été qui désirent devenir propriétaires. A compter de ce mardi 25 août, certains acheteurs franciliens vont pouvoir faire appel à la garantie immobilière solidaire ou GIS. Annoncée fin 2019 et actée en juillet, cette aide va permettre de prendre en charge les surcoûts réclamés en matière d’assurance-emprunteur lorsque les acheteurs ont de graves problèmes de santé ou en ont eu au cours des dernières années. Elle sera expérimentée jusqu’à fin 2021.
Dans le cadre de ce dispositif, la région Ile-de-France s’est associée avec CNP Assurances, Natixis Assurances, La Banque Postale, la Banque Populaire Rives de Paris, la Banque Populaire Val de France et la Caisse d’Epargne Ile-de-France. Cette aide vient en complément du dispositif « Areas » (S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) mis en place depuis 2007 et qui lui couvre l’ensemble de la France. La GIS va ainsi supprimer la part des surprimes réclamées par les assureurs qui n’étaient pas encore prises en charge par le dispositif Areas (qui limitait les majorations de tarifs).
>> Trouvez avec notre simulateur gratuit le meilleur taux pour votre crédit immobilier
3,7 millions d’euros sur la table
« La région Ile-de-France entend mettre fin à une injustice entre les Franciliens en permettant à ceux qui présentent un risque aggravé de santé de devenir propriétaires aux mêmes conditions que les autres. C’est pour eux que nous mettons en place ce fonds de garantie de 3,7 millions d’euros, afin de prendre en charge les surprimes imposées dans les contrats d’assurance. Nous allons ainsi plus loin que le dispositif Aeras, notamment à une période où les taux d’intérêt sont au plus bas et où l’achat en Ile-de-France est une assurance sur l’avenir », précisait en juillet dernier Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France. Parmi les maladies visées par ces dispositifs, on retrouve le VIH, les formes graves du cancer du sein et de la prostate, les leucémies, les hépatites virales chroniques ou encore la mucoviscidose.
La garantie immobilière solidaire s’adresse aux primo-accédants souhaitant acquérir une résidence principale en région Ile-de-France et bénéficiant du dispositif Areas. Les professionnels qui empruntent pour acquérir des locaux sont aussi concernés. Il faudra alors contracter un crédit via les banques partenaires.
Des conditions strictes
Les conditions pour pouvoir en bénéficier sont strictes. L’échéance du prêt immobilier doit intervenir avant que l’emprunteur n’ait 71 ans. Par ailleurs, la part assurée du prêt immobilier ne doit pas excéder 320.000 euros (hors crédits relais). S’appliquent également des conditions de ressources.
« Au titre de l’année 2018, le nombre d’emprunteurs présentant un risque aggravé de santé ayant bénéficié du mécanisme de mutualisation (Aeras, NDLR) est estimé à 17.706 pour un montant total de primes écrêtées de 3,8 millions d’euros pour les sociétés d’assurance », selon les dernières données disponibles de la Fédération française des assurances. Ces données sur l’ensemble de la France concernent à la fois les prêts immobiliers, professionnels et à la consommation, qui sont couverts par la convention Aeras.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/k6PKkjDHGlI/credit-immobilier-l-aide-pour-les-emprunteurs-gravement-malades-entre-en-vigueur-en-ile-de-france-49234.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière