Il faut 6 visites en moyenne aux Français avant de se décider (©AFP)
Le nombre de visites nécessaires aux acheteurs varie en fonction de la région et de la taille de l’agglomération.
(LaVieImmo.com) – Trouver la perle rare n’est jamais une sinécure. Lorsqu’on prend la décision d’acheter un bien immobilier, il faut souvent s’armer de patience. Les acquéreurs visitent ainsi en moyenne 6 biens avant de conclure une transaction, selon une étude* du Crédit Foncier publiée jeudi. Ils attendent d’ailleurs en moyenne 4,7 mois entre le début de leurs recherches et la signature d’un compromis de vente.
La difficulté des recherches dépend d’ailleurs en grande partie de la zone géographique que vous visez. Plus la commune est grande et plus le nombre de visite s’allonge. Ainsi, les ménages indiquent réaliser 6,5 visites avant d’acheter dans les communes de plus de 50.000 habitants, contre 5,3 visites pour les communes de moins de 5.000 habitants. Le nombre de visites dépend également de votre région. Sept visites sont nécessaires en moyenne à Paris et en petite couronne, contre 6 visites dans le Nord-Est et le Sud-Est, et seulement 5 visites dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.
L’enquête du Crédit Foncier indique également qu’un an après le début de leurs recherches, 27% des ménages français interrogés sont toujours en quête d’une maison ou d’un appartement. Par ailleurs, 8% des ménages ont jeté l’éponge après un an de recherches infructueuses. Ce qui nous laisse 65% de ménages qui ont réussi à concrétiser leur projet.
Des biens plus petits que prévu
Le plus souvent cependant, ils n’ont pu aller au bout de leur démarche qu’au prix de certains sacrifices. Pratiquement un acheteur sur cinq (18%) a été contraint de dépasser son budget initial. Et, en moyenne, ce dépassement représentait tout de même 13% de l’enveloppe initiale. La proportion d’acquéreur ayant dû dépasser leur budget est néanmoins en constant recul depuis plusieurs années. Cette part était de 29% en 2014. Malgré cela, près d’un acheteur sur deux (49%) a quand même réussi à négocier une baisse de prix avec le vendeur, en moyenne de 6% du prix de vente affiché.
D’autres ménages, sans doute ceux qui avaient des moyens plus limités, ont quant à eux préféré acquérir un bien plus petit que prévu. C’est le cas de 28% d’entre eux. Enfin, 22% des ménages qui sont parvenus à acquérir un bien se sont éloignés de leur zone de recherche d’origine afin de dénicher leur logement.
On notera que les quatre critères principaux des acheteurs sont sans surprise l’emplacement (70% des répondants), la superficie (70%), le nombre de pièces (67%) ainsi que la présence d’un extérieur (balcon, terrasse ou jardin), citée par 59% des ménages interrogés. Mais, du rêve à la réalité, il y a souvent des concessions à faire.
*Pour la 5e année de suite, le Crédit foncier a interrogé du 4 avril au 23 mai 2018 près de 5.000 ménages ayant recherché un logement au cours des douze derniers mois.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/qS100gCohNE/combien-de-biens-immobiliers-faut-il-visiter-avant-d-acheter-43186.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière