À Saint-Briac-sur-Mer, un sentier de promenade au coeur d’une guérilla judiciaire (©AFP)
Après 37 ans de bataille judiciaire entre l’Etat et de riches propriétaires, dont la famille Forbes, le sentier de promenade le long du bord de mer vient d’ouvrir à Saint-Briac-sur-Mer.
(LaVieImmo.com) – Objet d’une bataille judiciaire depuis 37 ans, le sentier littoral de Saint-Briac-sur-Mer, en Bretagne, qui longe la propriété de la famille de John Kerry et Brice Lalonde, est ouvert aux randonneurs, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.
« Le sentier est ouvert: il est beau, le paysage est extraordinaire », s’est réjoui auprès de l’AFP Patrice Petitjean, président des Amis des chemins de ronde d’Ille-et-Vilaine (ACR 35). « Les gens étaient très impatients: ils arrachaient les clôtures pour pouvoir y aller. Il y avait vraiment une attente. » « Il y avait des intrusions partielles malgré les interdictions, une pression assez forte des usagers autour de la zone en chantier », a confirmé David Harel, directeur adjoint à la mer et au littoral à la préfecture d’Ille-et-Vilaine.
Ce sentier découle de la loi du 31 décembre 1976 qui fixe le principe d’une servitude de trois mètres sur les propriétés privées en bord de mer, afin que les randonneurs puissent y passer. En cas de mur ou d’obstacle, l’État peut prendre un arrêté pour assurer la continuité du cheminement. Un arrêté préfectoral avait été signé en 1982 pour autoriser ce cheminement le long de la côte d’Emeraude. Mais il avait été annulé par le Conseil d’Etat en 1988 pour vice de forme, après les recours de riches riverains.
Dernière partie du sentier ouverte avant l’été
Parmi les propriétaires concernés, figurent notamment l’héritier d’une grande entreprise de transports routiers (domicilié au Panama), un président de chambre à la Cour des comptes ou encore la famille Forbes, dont sont issus l’ancien secrétaire d’État américain John Kerry, et l’ancien ministre de l’Environnement Brice Lalonde.
Un nouvel arrêté préfectoral a été pris en 2015, aussitôt attaqué par les riverains, dont la famille Forbes. Deux ans plus tard, il a été partiellement annulé par la justice administrative, pour vice de forme, sur 30 m de sentier.
Un appel est en cours. Mais, les recours n’étant pas suspensifs, l’État a poursuivi les travaux sur la partie autorisée. « On arrive au terme d’un long processus. C’est symboliquement fort », a souligné M. Harel, mettant en avant l’implication du conseil départemental et de la commune. La dernière partie du sentier, encore en travaux, devrait être ouverte avant l’été.
(Avec AFP)

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/zuK53Tt-SCE/bretagne-un-sentier-ouvert-au-public-apres-37-ans-de-bataille-judiciaire-44902.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière