Le village de Gordes, dans le Vaucluse (©Tobias Schwarz – AFP)
La grande majorité des Français affirment être attentifs à l’environnement de leur lieu de vacances et au style architectural. D’ailleurs 40% d’entre eux déclarent avoir déjà envisagé de faire des repérages pour l’achat d’un bien.
(LaVieImmo.com) – Les vacances donnent des envies d’ailleurs aux Français. Un sondage* du réseau d’agences immobilières Nestenn montre, en effet, qu’ils sont ouverts aux opportunités immobilières qui pourraient survenir sur leur lieu de vacances. 75% des Français déclarent être attentifs à l’environnement naturel des maisons de leur lieu de vacances, 59% au style architectural et 50% aux belles demeures.
À tel point que 40% des Français déclarent avoir déjà envisagé de faire des repérages pour l’achat d’un bien immobilier. Parmi eux, un tiers prospecterait pour une résidence secondaire. Mais certains Français seraient prêts à franchir un pas beaucoup plus grand.
La région Paca en tête
Ainsi, la moitié des Français (50%) déclarent être prêt à déménager pour un coup de cœur. Une tendance qui monte à 61% chez les 18-34 ans. Peuvent déclencher un coup de cœur la région dans laquelle ils séjournent (53%), le cadre de vie (51%) ou encore la découverte du bien immobilier de leur rêve (29%). Pour certains, un réel coup de foudre peut être la raison de la volonté de déménager, mais ils sont peu nombreux (18%).
>> Trouvez avec notre simulateur gratuit le meilleur taux pour votre crédit immobilier
En cas de coup de cœur, la première destination citée dans laquelle les Français envisageraient de déménager est la région Paca (Provence-Alpes-Côte d’Azur), avec 17% d’avis favorables. La Nouvelle-Aquitaine, avec Bordeaux, arrive à la 2ème place du podium avec 13% des sondés. Et enfin, la Bretagne obtient la 3ème place avec 12% des voix. « A l’inverse, la région Centre-Val de Loire semble boudée par le panel, au même titre que l’Ile-de-France et les Hauts-de-France. Marquées par la grisaille et des températures plus fraîches que dans le sud, ces régions ne sont pas nécessairement des destinations de vacances privilégiées par les Français », précise l’étude.
*Sondage réalisé par Toluna pour Nestenn à partir d’un échantillon de 1.200 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne du 19 au 24 juin 2019.

Source Article from http://feedproxy.google.com/~r/La-Vie-Immo/~3/qyYWBTIwkJE/50-des-francais-prets-a-demenager-apres-etre-tombes-amoureux-de-leur-lieu-de-vacances-46040.html
Source : LaVieImmo.com : toute l’actualité immobilière